Bord de mer

Le Malin et le Vindilis à Concarneau

10 Janvier 2011 , Rédigé par Sylvain

Le Malin, ancien palangrier, et le navire à passagers Vindilis (Quiberon - Belle Ile) sur l'air de travail de l'élévateur du port. Photo prise le 8 janvier 2011. Un peu d'histoire concernant le Malin : il s'agit d'un navire de 1.000t et long de 50m. Le Malin a commencé sa carrière comme bateau de pêche, portant successivement les noms de «Caroline Glacial», «America nº 1» puis «Apache». En juin2004, le palangrier est intercepté puis arraisonné vers les îles Kerguelen pour pêches illégales dans la zone économique exclusive française des terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Au terme d'une longue procédure judiciaire, il sera confisqué au profit de la Marine nationale qui en fera un bâtiment de soutien à la plongée. Elle le baptisera le «Malin» en référence à un croiseur du même nom qui s'illustra durant la Seconde Guerre mondiale. Basé jusqu'à présent à Toulon, le Malin a aussi participé à des entraînements nautiques de fusiliers marins et à des opérations de surveillance des approches du littoral. Il a aussi contribué à lutter contre l'immigration clandestine ou encore apporte son soutien au dispositif de sécurité lors d'un sommet de chefs d'États. Le chantier d'adaptation que vont réaliser les équipes de Piriou «vise à renforcer les capacités opérationnelles de ce bâtiment robuste et doté d'une silhouette unique», indique la Marine nationale. Ainsi, des mitrailleuses de calibre 12,7mm vont être intégrées, des soutes à munition et une armurerie vont être créées, une embarcation rapide et son dispositif installés. Parmi les autres prestations, figurent l'intégration d'un conteneur et de mâts d'épandage pour la lutte contre la pollution par les hydrocarbures, ou encore l'ajout de compartimentage dans l'ancienne cale à poissons, pour faire face à une voie d'eau. Toutes les installations liées à l'ancienne activité du navire seront débarquées. Ne restera que son allure extérieure de palangrier, qui pourrait semer la confusion chez les pirates... (Source : Le Télégramme.com).

 

Le Malin, ancien palangrier, et le navire à passagers Vindilis (Quiberon - Belle Ile) sur l'air de travail de l'élévateur du port. Photo prise le 8 janvier 2011. Un peu d'histoire concernant le Malin : il s'agit d'un navire de 1.000t et long de 50m. Le Malin a commencé sa carrière comme bateau de pêche, portant successivement les noms de «Caroline Glacial», «America nº 1» puis «Apache». En juin2004, le palangrier est intercepté puis arraisonné vers les îles Kerguelen pour pêches illégales dans la zone économique exclusive française des terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Au terme d'une longue procédure judiciaire, il sera confisqué au profit de la Marine nationale qui en fera un bâtiment de soutien à la plongée. Elle le baptisera le «Malin» en référence à un croiseur du même nom qui s'illustra durant la Seconde Guerre mondiale. Basé jusqu'à présent à Toulon, le Malin a aussi participé à des entraînements nautiques de fusiliers marins et à des opérations de surveillance des approches du littoral. Il a aussi contribué à lutter contre l'immigration clandestine ou encore apporte son soutien au dispositif de sécurité lors d'un sommet de chefs d'États. Le chantier d'adaptation que vont réaliser les équipes de Piriou «vise à renforcer les capacités opérationnelles de ce bâtiment robuste et doté d'une silhouette unique», indique la Marine nationale. Ainsi, des mitrailleuses de calibre 12,7mm vont être intégrées, des soutes à munition et une armurerie vont être créées, une embarcation rapide et son dispositif installés. Parmi les autres prestations, figurent l'intégration d'un conteneur et de mâts d'épandage pour la lutte contre la pollution par les hydrocarbures, ou encore l'ajout de compartimentage dans l'ancienne cale à poissons, pour faire face à une voie d'eau. Toutes les installations liées à l'ancienne activité du navire seront débarquées. Ne restera que son allure extérieure de palangrier, qui pourrait semer la confusion chez les pirates... (Source : Le Télégramme.com).

 

Partager cet article

Commenter cet article

DD 25/01/2011 18:15


ah oui, là-dessus je n'aurais pas le mal de mer !
les voitures sont bien petites d'un seul coup ...
Bises et bonne soirée Sylvain


Jany 17/01/2011 12:37


Celui de droite m a fait penser tout de suite à un navire de BRITTANY FERRIES avec sa rayure orange,une chouette photo q u il ne fallait pas rater,et c est réussi...Bon après midi


PascalXLD 17/01/2011 08:00


Belle lumière sur ces bateaux

Bonne journée


jullia 15/01/2011 16:00


Comme elle parait petite la voiture prés de ces gros bateaux!
Bisous de Provence.


cocole 12/01/2011 13:22


Un concours de beauté ??? ;-)